Déchiffrer grâce au cerveau droit…

Pascal Le Corre, professeur assistant de la classe de piano d’Alain Planés au CNSM de Paris et professeur d’accompagnement à l’ENM du Raincy, s’intéresse aux recherches américaines sur le cerveau et les processus cognitifs en matière musicale : il en a tiré une méthode rapide de déchiffrage au piano.

Les travaux récents du docteur H. Sperry, du California Institute of Technology, ont permis de mettre en évidence que rapproche tantôt globale, tantôt analytique que nous avons de la réalité résulte non seulement d’un choix intellectuel ou culturel, mais aussi d’un fonctionnement spécifique de chacun de nos hémisphères cérébraux.
En résumé de ces travaux, disons que nos hémisphères gauche (cerveau gauche) et droit (cerveau droit) n’engrangent pas de la même manière les informations reçues. Notre cerveau gauche utilise un mode verbal (c’est la zone du langage), temporel (conscience du temps et idée de succession chronologique), analytique et logique, alors que notre cerveau droit utilise un mode non verbal, intemporel (il est dans le présent, dans “l’ici et maintenant”), intuitif, global et irrationnel. C’est par ailleurs le centre de nos apprentissages automatisés.

Pour lire la suite de cet article (1533 mots):