Evgueni Kissin, musicien poète

Même s’il a aujourd’hui 37 ans, Evgueni Kissin garde toujours le visage poupin de l’enfant prodige. Dans le grand hôtel parisien où il nous reçoit, il se révèle complètement imprévisible, balayant une question d’un hochement de tête ou s’épanchant sur une autre avec ferveur. Face à face avec un génie du piano.

Quel est votre répertoire de prédilection ?
Dès mon enfance, j’ai eu des goûts très diversifiés. Il suffit de regarder ma discographie pour en avoir la preuve. J’espère que je vivrai assez longtemps pour découvrir et maîtriser le répertoire que je n’ai pas encore abordé ! En ce qui concerne le répertoire “hors piano”, certaines œuvres me touchent moins que d’autres, par exemple l’opéra italien. Mais cela ne m’empêche pas d’espérer comprendre plus tard cette musique.

Pour lire la suite de cet article (706 mots):

Lire aussi :
Evgueni Kissin, la tradition renouvelée