Comment travailler la 2e Rhapsodie de Brahms

Brahms est un grand architecte des formes musicales. Il est donc important d’avoir avant tout une vision d’ensemble de l’œuvre. Déchiffrons-la plusieurs fois en entier, pour identifier les thèmes et jeter les bases de notre future interprétation.

Brahms a composé ses deux rhapsodies pour piano (op. 79) en 1879. Il avait 46 ans. L’un de ses amis, Théodore Billroth, recevant la partition de Brahms lui-même, déclara, enthousiaste : « La seconde m’a complètement fasciné », et il ajouta qu’il s’agissait là du retour du « Johannes jeune et tempétueux ».
Pour les Grecs, la rhapsodia était, étymologiquement, un ensemble de chants « cousus ensemble » ; pour tout dire : quelques fragments de poèmes homériques que les rhapsodes allaient chanter de ville en ville.
En somme, afin de laisser toute latitude à l’expression, la forme d’une rhapsodie doit être assez libre par nature, proche de la “ballade”, forme dans laquelle Brahms s’est du reste abondamment illustré. Ses Rhapsodies op. 79 s’inscrivent tout à fait dans la continuité de ses Ballades op. 10.
Comment jouer ce morceau, comment l’apprendre au plus vite et jeter les bases d’une interprétation intelligente ?

Première approche : surplombez l’œuvre… vue du ciel

Brahms, à l’instar des classiques, est un grand architecte des formes musicales. Sa musique est toujours particulièrement construite et son œuvre, bien que d’essence et d’expression profondément roman­tiques, s’inscrit souvent dans la carrure classique de quatre ou huit mesures, usant abondamment de la symétrie. Pour cette raison même, Brahms fut souvent traité de “passéiste” ou de traditionaliste. Mais c’est aussi pourquoi, en tout cas, il est très important d’acquérir, avant même de l’interpréter, la vision d’ensemble de chacune de ses pièces.

Pour lire la suite de cet article (21 mots):

Lire aussi :
« Aimez-vous Brahms ? »
Brahms et Schumann
Brahms et l’inspiration populaire
Brahms et les maîtres du passé
Brahms et la France
Brahms, l’œuvre à quatre mains et à deux pianos
Brahms : quelques interprètes de légende
Entretien avec une pianiste brahmsienne : Idil Biret
Entretien avec une pianiste brahmsienne : Elisabeth Leonskaja
Quelques brahmsiens d’aujourd’hui
Travailler les 51 Exercices de Brahms
Les 51 Exercices de Brahms : « Des exercices d’une richesse extraordinaire ! »

Articles en relation :
L’œuvre pour piano de Brahms