Ils jouent Haydn aujourd’hui : Frédéric Vaysse-Knitter

Le pianiste français d’origine polonaise Frédéric Vaysse-Knitter (30 ans) a récemment enregistré plusieurs œuvres de Haydn. Il évoque son approche de l’univers de ce compositeur.

Maria-João Pires et surtout Fou Ts’ong m’ont apporté leurs conseils pour l’interprétation de Haydn dont je joue l’œuvre depuis mon enfance.
J’ai souvent constaté que l’on jouait sa musique de manière assez froide et rigide, alors qu’elle est pleine d’humour et d’une grande profondeur. Il suffit d’écouter le mouvement lent de la Sonate en ré majeur Hob. XVI. 37 pour s’en convaincre. Une telle dramaturgie a rarement été égalée au piano à cette époque.

Pour lire la suite de cet article (349 mots):

Lire aussi :
Ils jouent Haydn aujourd’hui
Ils jouent Haydn aujourd’hui : Jérôme Hantaï
Ils jouent Haydn aujourd’hui : Edda Erlendsdóttir
Ils jouent Haydn aujourd’hui : Jean-Efflam Bavouzet
Josef Haydn, le classicisme souriant