Quelques réflexions sur les enfants doués : entretien avec Brigitte Engerer

Vous faites une différence entre les enfants qui ont des facilités et les enfants doués.
On peut dire, en simplifiant, qu’un enfant qui a des facilités techniques sait très aisément faire ce qu’on lui demande. Un enfant doué a deux qualités supplémentaires : une curiosité immense pour un enfant de son âge, il est affamé de musique, comme un gourmand regarderait la devanture d’une pâtisserie ; il est aussi intelligent et comprend ce qu’on attend de lui, sent et vit la musique. Il faut ces trois ingrédients pour parler de talent.

Pour lire la suite de cet article (467 mots):

Lire aussi :
Le regard de Michel Dalberto
Brigitte Engerer, diva française du piano
Comment élaborer une interprétation pianistique
Portrait d’une enfant douée : Zéphyrine, 7 ans
Réflexions autour d’une enfant douée : rencontre pédagogique entre Pascal Nemirovski et Lise de la Salle
La vie quotidienne de Lise de la Salle
Portrait d’un pianiste de 16 ans Jean-Frédéric Neuburger
Enfants doués : le rôle du directeur de conservatoire
Enseigner aux enfants doués : entretien avec Rena Shereshevskaya