Wilhelm Kempff, par Gerhard Oppitz

Le 25 novembre 1895 naissait Wilhelm Kempff. A l’occasion de cet anniversaire, nous avons demandé au pianiste allemand Gerhard Oppitz d’évoquer le souvenir de ce grand pianiste.

Gerhard Oppitz a rencontré une première fois Wilhelm Kempff à 18 ans, mais c’est deux ans plus tard qu’il étudie avec lui en suivant ses classes de maître à Positano chaque année.
« Je jouais alors toutes les sonates de Beethoven, mis à part la Hammerklavier. Je jouais aussi les sonates de Mozart et la totalité des œuvres pour piano de Debussy. Mon répertoire impressionnait Kempff ! Le sien était, en effet, relativement limité. Il ne jouait que des œuvres composées jusqu’à Brahms. N’a-t-il rien compris aux musiques plus tardives ? Le fait est qu’il n’a jamais joué Schoenberg et Bartok et qu’il s’est attaché à interpréter ce qui a été composé avant sa naissance.

Pour lire la suite de cet article (766 mots):