Le professeur et l’élève

Pascal Le Corre décrit ce que doit être une saine relation entre le professeur et son élève.

Le philosophe allemand Herrigel, dans un livre passionnant sur l’enseignement des arts martiaux au Japon (Le Zen dans l’art chevaleresque du tir à l’arc), nous décrit ce que le disciple japonais se doit d’apporter dans l’apprentissage d’un art martial : « une bonne éducation, un amour passionné pour l’art qu’il a choisi, et une vénération du Maître, excluant tout esprit critique ».

Pour lire la suite de cet article (1200 mots):