Interprètes de Bach : Samuil Feinberg

Samuil Feinberg (1890-1962), compositeur, pianiste et pédagogue russe de la première moitié du siècle, est surtout connu aujourd’hui par quelques enregistrements, dont celui du Clavier bien tempéré. A redécouvrir absolument.

Né à Odessa le 26 mai 1890, Samuil Feinberg gagna très tôt la notoriété par son génie d’interprète, étant sans doute le premier à présenter en Russie, dès 1914, l’intégralité du Clavier bien tempéré de Bach en concert, dont il réalisera entre 1958 et 1961 le second enregistrement après celui d’Edwin Fischer.

Un compositeur injustement oublié

Généralement connu en tant que pianiste et pédagogue, Feinberg est injustement tombé dans l’oubli comme compositeur. Il écrivit un nombre d’œuvres assez important, principalement pour le piano (notamment 12 sonates) et pour la voix. S’y ajoutent un grandnombre de transcriptions, parmi lesquelles 13 chorals de Bach, le Prélude et fugue en mi mineur, le Largo en la mineur et le Concerto en la mineur de Vivaldi-Bach…

Pour lire la suite de cet article (1847 mots):

Lire aussi :
Jean-Sébastien Bach, la source
Jean-Sébastien Bach, l’œuvre pour clavier
Bach : sentir et comprendre le premier Prélude du Clavier bien tempéré
Le mystère de la 23e mesure du Prélude en do majeur
Les grands interprètes de Bach
Le séisme Gould : entretien avec Bruno Monsaingeon
Bach est-il chinois : entretien avec Zhu Xiao Mei
Jouer Bach aujourd’hui
Les Variations Goldberg, parcours discographique
Les héritiers de Bach
Pédagogie : Bach par cœur

Articles en relation :
Dictionnaire des pianistes russes