Georg Friedrich Haendel : La musique pour clavier du “Caro Sassone”

Ce n’est pas son œuvre pour clavier qui a rendu célèbre Haendel, auteur prolifique de musique instrumentale et d’oratorios. Néanmoins, elle est considérable et recèle, outre la fameuse Passacaille, de nombreux trésors à (re)découvrir.

« On l’appelait le grand ours. Il était gigantesque, large, corpulent, écrit Romain Rolland. Il regardait bien en face, une lumière radieuse dans l’œil hardi, un pli moqueur au coin de la grande bouche fine. Il était plein d’humour. Il avait une fausse simplicité malicieuse*. » Georg Friedrich Haendel est mort il y a deux cent cinquante ans, le 14 avril 1759.

Pour lire la suite de cet article (617 mots):