Les grands compositeurs américains à la portée des amateurs

Le pianiste américain David Lively, qui vient d’enregistrer les œuvres les plus audacieuses de son compatriote Aaron Copland, les Variations pour piano, la Sonate et la Fantaisie, pense que les amateurs français de bon niveau peuvent très bien s’attaquer aux compositions américaines. Il s’est fait notre guide.

Un amateur français peut-il vraiment se glisser dans le fameux “swing”, dans le style américain, si tant est qu’il n’y en ait qu’un ?
Je le crois sincèrement. Nos cultures ne sont pas si étrangères l’une à l’autre. La culture américaine est issue des sources européennes. Après tout, les plus célèbres compositeurs américains, et Copland parmi eux, sont venus étudier à Paris, notamment chez la célèbre Nadia Boulanger.

Pour lire la suite de cet article (3363 mots):

Lire aussi :
Musiques à découvrir à l’usage du bon amateur
34 méthodes pour jeunes débutants