Deux étapes dans l’interprétation de Chopin

Chopin a la chance de compter d’immenses interprètes, de Lipatti à Benedetti Michelangeli, de Horowitz à Rubinstein…

Les participants au colloque organisé par la Société Chopin ont émis l’hypothèse que deux d’entre eux, Cortot et Pollini, marquent une étape particulière dans l’histoire de l’interprétation car ils ont mis en évidence, à une époque donnée, les caractères différents de l’œuvre de Chopin.

Pour lire la suite de cet article (983 mots):

Lire aussi :
La pédagogie de Chopin
Jean-Claude Pennetier : «Mon retour à Chopin»
L’utilisation de la pédale chez Chopin
Chopin et les interprètes français à travers la critique
Jouer Chopin aujourd’hui