La technique de Liszt à la portée de tous

Les œuvres de Liszt ne sont pas, pour la plupart, accessibles au pianiste amateur ; en revanche son approche humaine et généreuse de la musique est universelle et les fondements de sa technique sont à la portée de tous ; Bertrand Ott, grand spécialiste de Liszt, détaille la pédagogie lisztienne.

La pédagogie lisztienne est tout d’abord une pédagogie d’émotions fondée sur un sens aigu de la musique. L’expression musicale doit se transformer en une réalisation humaine profonde. Il ne s’agit pas de l’expression attendrie ou complaisante trop souvent entendue, mais bien plutôt de capter le magnétisme de ce qui est positif et évolutif dans toute musique. Toutes les réflexions de Liszt tendent à ce but. Ne penser qu’à la justesse des notes, leur métrique, leur intensité, en oubliant que la plus grande quantité de musique se place entre les notes, et non pas seulement sur les notes, c’est faire fausse route. La virtuosité pour Liszt, n’existe que pour manifester un phrasé ; et est-on seulement d’accord sur ce qu’est un phrasé, où il commence, où il se termine, où se trouve son maximum de tension, et comment se répartit l’activité et la passivité à l’intérieur des notes ? Il faut rendre perceptible de grandes respirations — le pneuma de la musique — il faut vibrer et réagir à la pulsion interne et rythmique d’une œuvre.

Pour lire la suite de cet article (2845 mots):