Travailler les ornements au piano

L’interprétation au piano de pièces écrites pour clavecin nécessite de savoir jouer les ornements. Plus tard, des ornements spécifiques au piano ont été créés. Gérard Pierrot nous donne ses conseils de travail.

Pour comprendre comment travailler les ornements, il faut d’abord les “resituer” dans l’histoire. A l’origine, l’ornementation est un renforcement autour d’une note au moyen d’autres petites notes rapides afin de lui donner une valeur expressive. Ornementer une note permettait d’obtenir une certaine persistance du son, une densité sonore que ne permettaient pas les instruments de l’époque.

Pour lire la suite de cet article (21 mots):

Lire aussi :
Du clavecin au piano : deux grands précurseurs
Pierre Hantaï : « Le clavecin permet de découvrir des aspects qui échappent au piano moderne »
Alexandre Tharaud : « Il n’y a pas de concurrence entre le clavecin et le piano »
Le pianiste face aux conseils de Couperin
La musique pour clavecin au piano