Le CFX Yamaha vu par Nicolas Stavy

Le pianiste français est sans doute l’un de ceux qui connaissent le mieux ce nouveau piano puisqu’il l’avait essayé à l’état de prototype. Il a surtout été le premier à enregistrer un disque sur cet instrument (son CD Liszt paru chez Hortus fin 2011).

J’ai découvert le piano CFX Yamaha à l’état de prototype, il y a quelques années. Yamaha en avait construit deux, complètement différents. Ils avaient été présentés à quelques pianistes français de manière très confidentielle à Paris, avec le CF3S de la salle Gaveau et un Steinway D particulièrement beau, préparé par le technicien Philippe Copin. Il était très intéressant de pouvoir comparer l’un des meilleurs Steinway de la place de Paris avec ces nouveaux pianos Yamaha.

Pour lire la suite de cet article (819 mots):

Articles en relation :
Yamaha CX : une nouvelle série