Paul Hindemith, un moderniste inclassable

C’est entre les deux guerres que Paul Hindemith s’est pleinement accompli.

Ce fécond musicien allemand, né en 1895 au cœur de la Hesse, à Hanau, patrie des frères Grimm, et mort à Francfort-sur-le-Main en 1963, a mené une carrière hétérogène et cosmopolite qui l’a conduit de la pédagogie au sein de plusieurs écoles et universités en Allemagne, aux Etats-Unis et en Suisse, à la composition, à la découverte d’instruments anciens, à la direction d’orchestre et à la musique de chambre, principalement autour du piano et de l’alto. Il est l’un des grands altistes de sa génération.

Pour lire la suite de cet article (649 mots):