Léon Boëllmann, un talent prématurément fauché

Cet Alsacien très attaché à sa terre natale est mort à l’âge de 35 ans. Il est surtout connu pour ses œuvres pour orgue, encore souvent jouées. Les quelques pièces pour piano qu’il a eu le temps de composer sont claires, simples et raffinées. Elles méritent d’être redécouvertes.

Exact contemporain de Claude Debussy, Léon Boëllmann, né le 25 septembre 1862 à Ensisheim, au cœur de l’Alsace, a enrichi presque tous les genres musicaux. La personnalité attachante et le caractère heureux de ce musicien, qui ne cachait pas son admiration pour César Franck et Saint-Saëns, ont attiré à lui de nombreuses amitiés dans le monde artistique, littéraire et musical : Proust, Saint-Saëns, Gounod, Massenet.

Pour lire la suite de cet article (660 mots):